Mains et froid à moto : quels équipements choisir ?

Rouler en moto avec les mains glacées n’a rien d’agréable et c’est dangereux. De nombreux accessoires permettent de protéger les mains du froid. Il convient de faire les bonnes associations et d’investir dans du matériel de qualité. Sans oublier de respecter la réglementation qui oblige le conducteur d’un deux roues (et son passager) à porter des gants homologués.

Bien protéger ses mains en moto
Si vous roulez en moto été comme hiver, vous savez que le froid touche particulièrement les extrémités. Les engelures, les doigts engourdis, la pluie et le vent nuisent à la concentration mais aussi au confort. C’est donc votre sécurité qui est en jeu. Avec des équipements adaptés, on peut utiliser sa moto en hiver de manière tout à fait agréable.

Choisir les bons gants
Les gants de moto sont indispensables que ce soit pour la sécurité ou le confort. Ils doivent désormais être homologués. Il faut donc bien vérifier qu’il y a une étiquette avec le sigle « CE », un pictogramme de moto et la mention 1 PK ou 2PK. Mais pour faire face au froid ils doivent être suffisamment rembourrés et étanches tout en étant respirants. Des gants de ski ne sont pas adaptés à la conduite d’une moto. Ces protections doivent être à la bonne taille.

Les sous-gants
Quand il fait vraiment froid ou pour de longs trajets, les sous-gants permettent de compléter l’équipement. Ils sont très bon marché et apportent un supplément de confort. Là encore, ils doivent être suffisamment respirants et ne doivent pas comprimer les doigts.

Les gants chauffants
Pour ceux qui roulent beaucoup, investir dans une paire de gants chauffants peut être une bonne idée. Ils permettent de profiter d’une chaleur homogène et continue qui peut être réglée en fonction des besoins. Ils sont chauds et étanches mais un peu plus volumineux que des gants « classiques ». Il faut bien faire attention à l’emplacement de la batterie et vérifier qu’elle ne gêne pas la mobilité.

Les manchons et les pare-mains
Les manchons sont faciles à poser et garantissent une bonne protection contre le froid et la pluie. Ils ne dispensent pas du port de gants car ils sont solidaires du guidon et ne protègent pas les mains en cas de chute. Certains modèles sont parfaitement adaptés à la moto avec des excroissance au niveau du pouce pour pouvoir manipuler facilement les commandes ou même une partie transparente.

Les pare-mains sont également une bonne protection contre le vent et la pluie. Ils protègent aussi les commandes de la moto en cas de chute. Leur rigidité varie et ils peuvent avoir une extrémité fermée pour être encore plus protecteurs.

Les poignées chauffantes
Elles sont à la fois performantes et durables mais ont une incidence sur la durée de vie de la batterie. Elles diffusent de la chaleur au niveau des paumes des mains mais ne doivent pas être trop épaisses. Il est recommandé d’investir dans des poignées de qualité pour éviter des fonctionnements aléatoires et limités dans le temps.

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *